Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

D’abord fortement focalisé sur le développement et l’application du principe d’optimisation de la radioprotection, le programme de recherche du Groupe s’est également orienté au cours des dernières années vers l’implication des parties prenantes dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique et la diffusion de la culture de radioprotection.

Les études sont réalisées par un groupe d’une quinzaine d’ingénieurs et d’économistes. Le programme de recherche est évalué par un Conseil Scientifique.

Les membres actuels de l’Association sont au nombre de quatre : Electricité de France (EDF), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et AREVA.

Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

Dernières publications

ALARA Self-Evaluation Guide

SCHIEBER C., ANDRESZ S.

ALARA Self-Evaluation Guide

Summary

The optimization principle is a comprehensive and iterative approach for using protection and safety measures to make radiation exposure, and the probability and magnitude of potential exposure, As Low As Reasonably Achievable or ALARA. The application of this principle for occupational radiation protection in nuclear power plants implies the elaboration of dedicated ALARA programmes. The evaluation of the efficiency of such programmes cannot be done using only dosimetric results, but should consider also other factors.

Lire la suite : ALARA Self-Evaluation Guide

La démarche d’optimisation de la radioprotection pour les expositions professionnelles

SCHIEBER C.

La démarche d’optimisation de la radioprotection pour les expositions professionnelles

Résumé

Cette présentation décrit les supports nécessaires pour une mise en œuvre structurée de la démarche d’optimisation. Elle souligne l’importance de l’organisation (identification des acteurs, de leurs rôle et responsabilité vis-à-vis de la radioprotection, mise en place de structures décisionnelles,...), des facteurs humains (obtenir un engagement de tous les acteurs an s’appuyant notamment sur des actions de formation, de sensibilisation et sur le développement d’une culture de radioprotection), des procédures (selon un processus cyclique : préparation, mise en œuvre, suivi et REX des interventions) et des outils (logiciels, plans d’action…). Des éléments relatifs aux spécificités des Installations Nucléaires de Base et des activités du Nucléaire de Proximité sont également fournis.

Lire la suite : La démarche d’optimisation de la radioprotection pour les expositions professionnelles

From Chernobyl to Fukushima : What ICRP has learned with Japanese Stakeholders?

LOCHARD J., NIWA O., CLEMENT C.

5th ICRP International Expert Symposium in Fukushima on Radiation and Health, Fukushima Medical University, Japan, 27 September 2016.

Lire la suite : From Chernobyl to Fukushima : What ICRP has learned with Japanese Stakeholders?

Organisation de la physique médicale et de la radioprotection: retour d'expérience d'établissements de santé français et étrangers

SCHIEBER C., BADAJOZ C., BATAILLE C., DROUET F. et al.

Cette étude, réalisée en 2008 / 2009 à l’initiative du Centre Hospitalier de Belfort-Montbéliard, avait pour objectif de recueillir des retours d’expérience sur l’organisation de la physique médicale et de la radioprotection au sein d’hôpitaux français et étrangers. Dans ce cadre, 5 établissements français et 2 établissements étrangers ont été sollicités. Après une visite dans chacun de ces centres, une réunion

Lire la suite : Organisation de la physique médicale et de la radioprotection: retour d'expérience...

Retours d'Expériences sur Les Incidents Radiologiques

BELTRAMI L.A.

Le réseau RELIR a été créé en 2001 par la section PCR de la SFRP. Ce réseau est animé par le CEPN et partiellement financé par l’IRSN et l’INRS.

RELIR concerne uniquement les expositions professionnelles dans les domaines non nucléaires. Plusieurs secteurs d’activité sont couverts : les

Lire la suite : Retours d'Expériences sur Les Incidents Radiologiques

Dose Constraint in Optimisation of Occupational Radiation Protection

SCHIEBER C.

Some Considerations from the NEA/CRPPH Expert Group on Occupational Exposure

This oral communication presents a summary of the OECD/NEA publication on 'Dose Constraint in Optimisation of Occupational Radiological Protection’. The main aims of this publication are to analyse countries’ and utilities’ experiences with interpretation and implementation of dose constraints in occupational radiation protection, in regulatory and operational frameworks as they were introduced in the ICRP Publ. 60; to discuss operational and regulatory issues associated with their

Lire la suite : Dose Constraint in Optimisation of Occupational Radiation Protection

Expositions / Projets

Vous avez dit Radioprotection ?

Vous avez dit Radioprotection ?

« Vous avez dit Radioprotection ? Histoires de rayons X, de radioactivité… » est une exposition consacrée à la radioprotection, c'est-à-dire à l'ensemble des moyens visant à protéger les travailleurs, la population et l'environnement des effets potentiellement nocifs des rayons X et de la radioactivité.

Rayons Santé

Rayons Santé

« Rayons Santé » est une exposition itinérante dont le but est de sensibiliser le grand public aux usages des rayons X et de la radioactivité en médecine en mettant en relief les bénéfices attendus mais aussi les risques. Plusieurs thématiques sont abordées afin d’inciter les soignants, comme les patients à avoir une approche raisonnée et prudente afin d’en tirer le meilleur parti pour la santé.

ETHOS en Biélorussie

ETHOS en Biélorussie

Le projet européen ETHOS avait pour but d’améliorer durablement les conditions de vie des habitants des villages dont la vie quotidienne a été fortement affectée par la présence à long terme de contamination radioactive à la suite de l’accident de Tchernobyl. Il s’agissait d’une nouvelle démarche pluridisciplinaire basée sur une implication forte de la population dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique en concertation avec les autorités locales, régionales et nationales et des experts biélorusses.